Samuel Mamias et Rubio Monocoat : conseils, avis et réalisations

Dans cet article, nous revenons sur les réalisations de Samuel Mamias, menuisier français reconnu sur le web, avec l’huile Rubio Monocoat. Vous y découvrirez son avis sur l’huile Rubio, ainsi que ses conseils pour l’utiliser au mieux.

Qui est Samuel Mamias ? Petite rétrospective

De professeur de maths à menuisier en herbe

Samuel Mamias se définit lui-même comme un menuisier amateur, non pas au sens péjoratif du terme, mais plutôt dans le sens de celui qui aime. Il aime travailler le bois, il est donc amateur du travail du bois.

Samuel est un ancien professeur de mathématiques reconverti en menuisier amateur. Il découvre le travail du bois à l’adolescence avec l’élaboration de modèles réduits de planeurs. Quelques années plus tard, devenu propriétaire d’un appartement insalubre, la nécessité le pousse à se faire bricoleur, à créer ses premiers meubles et même un escalier ! Par la suite, il se lance pour défi de ne plus jamais acheter aucun meuble et de tout créer par lui-même.

Premiers pas sur Internet

Il se dote peu à peu d’un atelier digne de ce nom, mais l’apprentissage est long, tortueux et parfois même dangereux. Il est bien difficile en effet de trouver des ressources fiables et Françaises sur cette pratique de la menuiserie. Il commence alors doucement à faire des vidéos sur YouTube pour partager ses réalisations.

Animé par sa passion de la pédagogie en tant qu’ancien professeur de mathématiques, il tourne ses vidéos de manière à divertir mais aussi et surtout à éduquer les personnes qui le regardent, distillant ses connaissances durement acquises afin de faciliter le parcours des autres.

Menuisier formateur

Il multiplie les supports d’enseignement en écrivant dans le Bouvet, une revue spécialisée, en publiant un livre, “Fabriquer son établi”, qu’il vendra à plusieurs milliers d’exemplaires, et en continuant d’alimenter sa chaîne YouTube. Il y compte d’ailleurs pas moins de 159 000 abonnés à l’heure où nous écrivons ces lignes !

En 2017, il se lance en tant que formateur sur internet, tout d’abord pour la revue le Bouvet, puis à son compte via son site tout-en-bois.com. Il a aujourd’hui formé plus de 1390 élèves grâce à sa formation “Fier de faire mes meubles” et compte près de 350 vidéos sur sa chaîne.

Vous l’aurez compris, Samuel Mamias est un menuisier passionné par son travail et reconnu sur internet. Découvrons à présent son avis sur l’huile Rubio.

Pourquoi Samuel Mamias recommande l’huile Rubio Monocoat

Samuel détaille son avis sur l’huile Rubio Monocoat dans sa vidéo où il présente la finition de hauts parleurs qu’il a créé lui-même :

“J’en suis tombé complètement amoureux. C'est simple d'utilisation, ça sent pas mauvais, ça sèche hyper vite. C'est vraiment le produit idéal quand on est dans un atelier amateur qui va pas avoir une salle de finition, où on va toujours avoir de la poussière, on va toujours avoir un petit courant d'air. On a souvent de grosses difficultés à obtenir une finition nickel. Ici, ça a été assez incroyable.”

Il précise que le prix d’un pot d’huile Rubio peut faire peur, mais qu’on en utilise au final très peu. C’est par ailleurs très simple d’utilisation d’après lui : on peut l’appliquer sans finesse en utilisant un pad sur notre ponceuse pour étaler de manière homogène et bien faire pénétrer. De cette manière, l’application de l’huile va très vite. “La finition en elle-même est ultra rapide et le résultat fabuleux”, nous confie Samuel Mamias.

Selon lui, la différence majeure entre une huile classique et l’huile Rubio, c’est que cette dernière ne va pas migrer dans les profondeurs du bois mais va rester dans les couches superficielles. “Si vous l'étalez à la main, il y aura peut-être des zones avec un peu trop de produit et vous allez l'essuyer comme une huile classique, mais une fois qu'il y a eu du produit partout”, précise-t-il, “on a pas besoin d'en remettre une deuxième ou troisième couche : elles ne pénétreraient pas et seraient entièrement essuyées”.

“Bref, vous l'avez compris, pour ce qui est de l'application et du plaisir d'utilisation, je suis 100% séduit par ce produit”, conclut Samuel Mamias.

Les conseils de Samuel Mamias pour bien appliquer l’huile

Samuel Mamias nous met tout d’abord en garde sur l’importance d’un bon ponçage avant application de l’huile : celle-ci va venir sublimer le bois en lui apportant du contraste, il est donc primordial de gommer toute rayure et imperfection avant son utilisation.

Il souligne ensuite l’application très facile de l’huile avec les pads ou patins à installer directement sur la ponceuse, tout en précisant qu’il est également possible de le faire à la main avec un bout d’éponge synthétique. Cela prendra simplement plus de temps pour être parfaitement homogène et il faudra bien essuyer le surplus.

Samuel Mamias nous confie également une petite astuce pour protéger les patins de notre ponceuse : il nous recommande en effet de créer nos patins nous-même en contreplaqué et avec du scratch adhésif.

Il précise également qu’il faut nourrir un peu le patin à la première application, à hauteur de 2 ou 3 cuillères à café. Cependant, une fois le patin plein, une seule cuillère à café suffit pour une grande surface. L’économie est donc réelle avec l’huile Rubio Monocoat.

Découvrez les réalisations de Samuel Mamias avec l’huile Rubio

De grands hauts parleurs, finition Rubio

Dans cette vidéo, Samuel Mamias nous montre les dernières étapes dans la fabrication de hauts parleurs en bois et plus particulièrement leur finition. Il y détaille son avis sur l’huile Rubio Monocoat et ses conseils.

L’échiffre d’un escalier, finition Rubio

Samuel Mamias revient sur l’un de ses projets les plus ambitieux à ce jour, la création et l’assemblage d’un escalier. Dans cette vidéo, il nous montre l’assemblage de l’échiffre de l’escalier ainsi que sa finition à l’huile Rubio.

Pour découvrir davantage de créations de Samuel Mamias, n’hésitez pas à le retrouver sur sa chaîne YouTube ou sur son site Tout en Bois.

Abonnez-vous à nos pages pour suivre toute notre actualité

Nos engagements